Abstract: Enrica Costa Bona „Le Bureau international permanent de la Paix et les Congrès universels“

Le Bureau international de la Paix lors de sa constitution donna un relief tout particulier à l’organisation des «Congrès universels de la Paix» pour mieux représenter le mouvement pacifiste au niveau international. Ils s’avérèrent être une significative affirmation de l’activité générale du BIP et une manifestation de sa propre raison d’être. Ces congrès étaient considérés comme l’un des instruments les plus efficaces et utiles pour la diffusion des idées pacifistes. Après la conférence de La Haye (1899) les congrès abordèrent surtout les problèmes du droit international et le thème du désarmement, sans oublier les principales questions économiques et sociales, toujours à la lumière de ce qui se déroulait sur la scène politique internationale. Les congrès voulaient aussi contribuer à la diffusion des idées de paix, justice, liberté, respect mutuel etc. en présentant soit l’analyse – parfois très sévère – des évènements mondiales contemporains soit de pressants appels à la propagande à tous niveaux.

Colloque international “Les défenseurs de la paix 1899-1917. Approches actuelles, nouveaux regards”, 15-17 janvier 2014


dhiparis

Teamaccount der Redaktion. Forschen – Vermitteln – Qualifizieren: Das DHI Paris ist ein zentraler Akteur international ausgerichteter historischer Forschung im Verbund der Max Weber Stiftung, Deutsche Geisteswissenschaftliche Institute im Ausland.

More Posts

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *